AG 2017
Présentation
Sponsor

adeps_logo2012.png

Mémos
Concours Clubs
Diaporama
Nos vidéos
Recherche
Recherche
Visites

 1936252 visiteurs

 13 visiteurs en ligne

Activités
Rubriques

Déplier Fermer Clubs

Déplier Fermer Clays

Déplier Fermer Sport, Loisirs, Jeunes

Déplier Fermer Les Provinces

Déplier Fermer Générales

Derniers billets
Calendrier du blog
08-2017 Septembre 2017
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
Tous les billets

Stage URSTB-f – Adeps à Engreux ‘Dès Deûx Oùtes’

Dans le cadre des stages ADEPS, nous avons pour la 1ère fois pu bénéficier des installations du centre d’Engreux (Houffalize), baptisé Centre ‘Dès Deûx Oûtes’. Le cadre extérieur est entouré d'arbres et se situe entre deux bras de l’Ourthe, en pleine campagne. Magnifique !

Le cadre intérieur est très chouette aussi, très chaleureux, du bois partout, grande cantine, belles chambres !!! Il y a des chambres dans le bâtiment et aussi des chalets pour loger 4 ou 6 enfants, comme au centre Adeps de Spa…

La 1ère semaine de stage, du 31 juillet au 4 août 2017, a été prise en charge par Marc BOOGAERTS et Dominique HOOGHE et a permis d’accueillir 13 enfants âgés de 12 à 17 ans, tous en internat.

La seconde semaine de stage, du 13 au 18 août, était sous la responsabilité de Jean-Louis MALHERBE (et ce pour la 3ème fois cet été !) et Richard MARCHOT et a accueilli 14 enfants âgés de 9 à 12 ans, dont 11 en internat et 3 externes.

Durant ces 2 semaines, les enfants ont découvert le tir à air comprimé avec des carabines et pistolets à plombs de compétition !

Témoignage de Dominique Hooghe & Marc Boogaerts (Extrait):

« Nous voici revenus du stage ADEPS à Engreux . … mon équipier Marc BOOGAERTS et moi-même, nous sous sommes complétés parfaitement et sommes satisfaits d'y avoir initié les jeunes stagiaires du 30.07 au 04.08.17 . 

L'ami Marc a établit deux tableaux sur base des évolutions du début de stage, jusqu'à la fin de celui-ci afin que nos élèves âgés de 12 à 16 ans puissent prendre conscience de leur progression ! »

« …. J'ai souligné à l'aide d'un surligneur "jaune" , un bel exemple de l'évolution d'un stagiaire ! Egalement, dans le souci de maintenir la motivation des élèves, j'ai recherché à varier les tirs afin que ceux-ci ne se fassent pas uniquement que sur des cibles ISSF ! De ce fait, je me suis permis d'y insérer journellement des cibles techniques et d'animations conçues par moi-même , mais toujours sur base de correction en rapport avec l'instabilité du tireur et en précision sur un visuel ne dépassant pas un groupement de 6 à 8 en cotations sur cible "carabine" et d'un groupement de 9 sur cible "pistolet". »

… « Il faut savoir que dans l'ensemble, tous nos stagiaires au nombre de 12 ont atteint une moyenne de plus de 30 sur 50 pts sur cible "carabine", belles prestations lorsque l'on sait que aucun d'entre eux n'avaient jamais pratiqué le tir sportif, si ce n'est que le "tir de ducasse". »

Nos moniteurs n’ont pas ménagé leurs efforts afin de faire progresser les jeunes recrues de jour en jour tout en alliant le côté ludique et l’aspect pédagogique.

L’une des personnes qui travaille dans ce centre est Frédéric CRINE, lui-même tireur et papa de la jeune Alicia (ETSJ - CTBastogne). Monsieur CRINE a participé au montage et démontage des stands mobiles les deux semaines afin d’aider André SMETS et son ami Jules HENNAUT. Il a également servi de relais entre le centre Adeps, le club de Bastogne et la fédération. Afin d’éviter des allers-retours inopinés, Danielle KIES et Jean-Marie STIEL nous ont prêté des plombs supplémentaires et des carabines afin de pallier à une consommation ayant dépasser nos estimations !

Un grand merci à toute l’équipe de logistique, ainsi qu’aux moniteurs ! Cela fait toujours plaisir d’œuvrer pour une bonne cause en travaillant dans un cadre chaleureux, organisé et en pleine nature !

Frédérique MACHIELS
Responsable ‘Jeunes’ URSTB-f

E1m.jpg

E2m.jpgE3m.jpg

Publié le 14/09/2017 : 11:30  | Haut

Stage URSTB-f au Centre Sportif de Saint-Hubert

Pour la 1ère fois au Centre Sportif de Saint-Hubert (CSTH), un stage d’initiation au tir sportif s’est déroulé du 7 août au 11 août 2017, grâce au matériel prêté par l’URSTBf. Ce centre se situe entre Bastogne, Bertrix et Marche-en-Famenne.

Quatre moniteurs bénévoles ont consacré une semaine de leur temps pour encadrer et initier une 20aine de jeunes, âgés de 9 à 17 ans, répartis en 2 groupes (10 le matin et 10 autres l’après-midi).

Par opposition aux semaines de stages en centre agréé Adeps, celui-ci s’est déroulé en externat, les moniteurs et les jeunes arrivaient vers 9h et repartaient vers 16h chaque jour.

C’est ainsi que Viviane LEJEUNE, Claude DOUCET, Yves DEHERDE et Alain NOTHOMB ont œuvré pour notre fédération en montrant une image positive du tir sportif, tout en privilégiant la sécurité.

Témoignage de Claude Doucet :

« Très bonne ambiance, avec des jeunes qui en voulaient! On a vu une très grande progression quand nous avons comparé les cibles des jeunes du lundi à celles du vendredi. De plus, une des stagiaires est venue s'inscrire au club de Bertrix dans la foulée, comme quoi !!!! ».

Ce que l’on peut retenir de cette semaine, c’est qu’elle fut riche d’enseignement pour nous les moniteurs.

Le lundi, nous étions dans l’inconnue totale et quand les jeunes sont arrivés, le courant est de suite passé.

Après les consignes de sécurité (répétées chaque jour), les 1er tirs ont commencés, un peu dispersés, mais plus la semaine avançait et plus résultats progressaient. Au point que le vendredi, le concours organisé quotidiennement a du se faire à raison de 2 plombs par cible tant les tireurs s’en sortaient très (trop) bien.

Le dernier jour, un diplôme de participation a été remis aux participants, ravis de la semaine écoulé, tout comme les moniteurs, bien entendu. »

En effet, à l’initiative du stage annuel organisé au centre Adeps de Spa, à chaque fin de stage les jeunes reçoivent un diplôme concrétisant une semaine d’assiduité à l’initiation au tir sportif. Celui du CSTH a été créé de toute pièce par Viviane Lejeune et son époux Roger Louis.

Il est à noter que, comme pour tous les stages, le matériel de notre fédération (stands mobiles, cibles, plombs, air comprimé, etc…) a été acheminé, monté et démonté par notre fidèle André SMETS et l’aide des moniteurs sur place.

Merci à toute l’équipe pour ce fabuleux travail et les résultats obtenus, tant moraux que techniques wink .

Nous pouvons espérer que cela fera des émules au seins de nos moniteurs, qui présenteront leur candidature l’an prochain pour de nouveaux stages (en Internat ou en Externat).

Frédérique MACHIELS
Sports Jeunes

SH1m.jpgSH2m.jpgSH3m.jpg

SH4m.jpgSH5m.jpgSH6m.jpg

Publié le 14/09/2017 : 11:07  | Haut

Salon Vert Bleu Soleil 2016

Après Bruxelles, c’est à Liège aux halles des foires de Coronmeuse qu’André Smets est venu implanter le stand mobile au salon Vert Bleu Soleil du 11 au 14 février 2016.

Pour la deuxième année consécutive, nous avons été invités par l’Adeps afin de promotionner le tir et le faire découvrir aux nombreuses personnes qui visitent ce salon des vacances et des sports. De plus, pour cette édition, notre sport était repris dans les activités « Challenge » : entre 11h et 15h, les enfants et les adolescents devaient participer aux différents sports proposés sur un temps limité et engranger des points. Leur bulletin complété, ils le remettaient au stand Adeps où une surprise les attendait. 

15 moniteurs se sont relayés tout au long des quatre journées afin d’expliquer le tir à la carabine à air à 10m, les règles de sécurité, la position, l’alignement des organes de visée, le lâcher, …. Tout ce qui fait notre sport. L’étonnement des personnes est surtout au niveau de la sensibilité de la détente ; ils ne se rendent pas toujours compte qu’ils ont déjà lâché le plomb… Les enfants sont toujours très curieux d’essayer, entraînant ensuite Papa et Maman ou les amis à essayer aussi. Ensuite, ce sont les comparaisons et les commentaires qui vont bon train. Tout cela dans la bonne humeur et une très bonne ambiance.

Partenaire de la Ligue Handisport Francophone, nous avons accueilli des personnes à handicap et nous avons adapté notre façon de faire pour leur permettre de tester le tir. Une jeune dame, Lara, classée dans le sledge hockey (hockey sur glace sur une « luge) partait au championnat mondial en Serbie le week-end suivant. Dans un fauteuil roulant, elle était très intéressée par le tir et par ce que cela pourrait lui apporter dans son propre sport qui est plutôt plus genre « défouloir ». Après ses essais, elle a directement demandé des informations complémentaires sur les clubs de la région, la cotisation, le matériel, …Contact est pris entre elle et Florence Delbovier afin de se revoir et de venir tester cela à nouveau au club de Sprimont.

Que de beaux échanges et de belles leçons de vie nous avons vécus lors de ce salon.

Nous avons aussi proposé de nombreuses démonstrations de tir. Vendredi, c’est Erin Cornez qui a montré le tir à la carabine et la précision exigée. Samedi, Nell Delbovier et sa Maman Florence ainsi que Lara Walraff et Williame Bebronne, en tenue complète de carabinier, ont montré ce qu’était un tir de compétition. Yasmine, au pistolet, a fait également son « baptême de salon sportif ».

Dimanche, c’était au tour de Lydie Vandermeulen et Tiphaine Blondeau pour ces démonstrations. Beaucoup de curieux s’attroupaient à ce moment, questionnant sur le pourquoi de la tenue, du matériel installé, étant très ébahis de la concentration et du calme de ce sport. Merci à tous ces jeunes qui ont participé et mis en lumière le tir sportif. Vous avez montré que le tir était un sport bien complet et complexe.

Je remercie les 4 nouveaux moniteurs qui se sont joints à nous et qui ont ainsi découvert notre façon d’amener les gens à essayer et tester le tir à la carabine : Jean Thys, Fabrice Cornez, José Dambrun et Patrice Dutrieue. Je n’oublie pas aussi André Hardy, Alain François, Benoît Lestrade, Jean-Louis Malherbe et Dominique Vandermeulen qui ont parcouru plus de 200km aller-retour pour assurer une journée d’initiation. Un peu moins loin mais non moins présents : Frédérique Machiels, Michel Moes, Jean-Louis Philippet, Richard Marchot, Michel Cokaiko, Thierry Willame et André Smets. 

Je remercie aussi Joël Robin, le Président, pour sa présence tout au long de ces 4 jours. Les contacts échangés avec les différents responsables des diverses instances sportives et nos partenaires ont permis d’être reconnue comme fédération proactive. Nous ouvrons ainsi des portes pour le tir sportif, attirons l’attention sur son omniprésence et son dynamisme.

Marie Christine HORVATH
Presse et Diffusion

Publié le 17/02/2016 : 16:56  | Haut
Nos partenaires
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
2TAhCz
Recopier le code :
931 Abonnés
Tir de l'Espoir